www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Charente (16)

Revalorisation  - 7 article(s).

8 octobre 2014
Budget 2015 : les fonctionnaires, les femmes et les retraités paient la facture Communiqué FSU Les Lilas le 01 octobre 2014 Budget 2015 : les fonctionnaires, les femmes et les retraités paient la facture La présentation du budget de la sécurité sociale et du budget de l’Etat montre que le gouvernement persiste dans son choix de baisse des dépenses publiques : 50 milliards d’économie d’ici 2017 dont 21 milliards en 2015, c’est à dire 7 milliards sur l’Etat et ses opérateurs, 3,7 sur les collectivités locales et 10 sur la sécurité sociale. Les conséquences en sont malheureusement (...)

15 septembre 2014
L’OCDE confirme le retard salarial des enseignants français Le dernier rapport de l’OCDE vient confirmer l’urgence d’une augmentation des salaires enseignants. C’est l’un des sujets que le SNUipp-FSU abordera lors de sa rencontre avec la nouvelle ministre. C’est un constat amer et sans concession. Les enseignants français travaillent plus et sont moins bien payés que leurs homologues des pays de l’OCDE. La parution annuelle de « Regards sur l’Éducation », rendue publique le 9 septembre par l’organisation, démontre ainsi que le salaire moyen d’un professeur des (...)

27 juin 2013
Salaires du Secondaire et du Primaire : en France, après 15 d’exercice, différence de 9% ! Juin 2013 « Les écarts de salaire entre les enseignants du primaire et ceux du secondaire sont plus marqués en France » par rapport à la moyenne de l’OCDE. Ainsi, après 15 ans d’exercice, les enseignants français de collège gagnent 9 % de plus que ceux du primaire, contre 5 % en moyenne dans les pays de l’OCDE. Cette étude montre également qu’en France, les salaires ont baissé entre 2000 et 2008, et stagnent depuis. Et que si les enseignants de primaire sont moins bien payés par rapport à la moyenne OCDE que les (...)

10 février 2013
Peillon au bord de la (dé)prime... ne nous laissons pas abuser ! " On savait depuis quelques temps que Vincent Peillon commençait à réfléchir à un geste en direction des PE. D’après le journal « Les Echos », le ministre de l’Education Nationale s’apprêterait à accorder une prime de 400 € annuelle, qu’il annoncerait dans les quinze jours. Une prime justifiée par les bas salaires PE et qui s’inscrit dans un contexte tendu, alors que se prépare la grève du 12 février… Réduire l’écart avec le secondaire Vincent Peillon assurait il y a quelques jours encore qu’il n’était (...)

8 décembre 2012
La revalorisation des PE : c’est maintenant ! Alors que le ministre reconnaît lui-même que les enseignants devraient être mieux payés, le SNUipp-FSU le prend aux mots et demande l’ouverture rapide du dossier de la revalorisation. Le ministre Vincent Peillon le reconnaît lui-même : « il serait digne » de mieux payer les enseignants. Et de fait, les chiffres sont éloquents. Un enseignant français du primaire gagne en moyenne 320 € de moins que ses collègues européens et, en milieu de carrière, 600 € de moins qu’un enseignant du secondaire. Il est (...)

22 février 2010
NOS SALAIRES ONT DU MERITE ! « Chacun sa revalorisation, chacun son mérite Chacun son rêve, chacun son pupitre* ! » Le rapport Le Mèner (après une première partie sur le constat de la situation mais aussi de sa transformation par la masterisation), détaille la nécessaire revalorisation dans quatre points dont l'énoncé même montre bien l'orientation générale du projet : · Une revalorisation financière ciblée. · Une meilleure prise en compte de la performance devant les élèves et de la difficulté d'exercice du métier liée à l'âge. · Une (...)

28 septembre 2009
Des mesures de revalorisation pour tous : une urgence A plusieurs reprises le Président de la République et les ministres de l’éducation nationale ont souligné la nécessité « d’améliorer les conditions de travail, le statut social et les revenus » des enseignants depuis deux ans. Les annonces gouvernementales s'inscrivent dans la politique de réduction massive des emplois de fonctionnaires. Aujourd’hui, 48% des français (*) estiment que le gouvernement ne va pas dans le bon sens. La situation des professeurs des écoles appelle des mesures urgentes pour (...)

 
 

2 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Charente- Maison des Syndicats -10, rue Chicoutimi -16000 Angoulême

- Tél : 05 45 95 48 09
- tél. portable : 06 74 13 47 44
- fax : 05 45 93 26 18
- Mail : snu16@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Charente (16), tous droits réservés.