www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Charente (16)

Vous êtes actuellement : Dossiers  / Education prioritaire 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum 0 réaction
13 mai 2013

Education prioritaire : discussions avec le ministère

Le ministère (la DGESCO) a prévu 5 réunions avec les organisations syndicales (FSU, UNSA, SGEN, CGT, FO, SNALC, SUD) avant les vacances estivales sur le thème de l’ éducation prioritaire.

Calendrier et ordre du jour prévisionnel des 5 réunions :

22 février : tour de table général sur l’éducation prioritaire

19 avril : discussion sur la cartographie à venir et les critères à retenir

16 mai : les pratiques pédagogiques

le 4 juin : les conditions de travail des enseignants

le 2 juillet : quelles organisations fonctionnelles ?

Réunion du 19 avril :

Vous trouverez en pièce jointe la déclaration que la FSU a faite sur la cartographie et les critères à retenir et le document distribué par le ministère au début de la réunion qui pose les problématiques. Le but de la réunion n’était pas d’acter des décisions mais de faire un tour de table sur les analyses ou propositions des différentes organisations syndicales.

PDF - 44.8 ko
déclaration_fsu_chantier_ep_carte_19-4-13

Vincent Peillon annonce pour la fin juin 2013 "un diagnostic détaillé des moyens de l’éducation prioritaire". L’évaluation du dispositif fait partie du premier cycle du programme (interministériel) de modernisation de l’action publique (MAP). "Ce sera l’occasion d’une réflexion générale sur le zonage, sur l’allocation de moyens humains et pédagogiques susceptibles de rendre notre système éducatif plus juste, plus efficace, au service des jeunes qui connaissent les plus grandes difficultés ", précise le ministre.

Des assises de l’éducation prioritaire ont été annoncées dans la circulaire de rentrée pour l’automne 2013.

Réforme de la politique de la ville

Ces discussions se font en parallèle de la réforme de la politique de la ville. Dans le cadre de la poursuite de la rénovation urbaine, le but annoncé par le gouvernement est de concentrer les crédits de la politique de la ville sur un nombre resserré de territoires. Définis au nom de l’intercommunalité (et non plus des communes), les contrats de ville uniques doivent remplacer les différents contrats locaux liés à la cohésion sociale, la rénovation urbaine, la sécurité... La liste des 1 000 territoires retenus sera publiée fin juin-début juillet (contre 2500 actuellement).

 

12 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Charente- Maison des Syndicats -10, rue Chicoutimi -16000 Angoulême

- Tél : 05 45 95 48 09
- tél. portable : 06 74 13 47 44
- fax : 05 45 93 26 18
- Mail : snu16@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Charente (16), tous droits réservés.