www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Charente (16)

Vous êtes actuellement : Dossiers  / Rythmes scolaires 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum 0 réaction
20 mai 2012

Rythmes scolaires : du point de vue des personnels - conditions de travail

Quel lien entre " temps de travail " et " salaires " ?

• Congés : S’ils ont plus de congés, à formation égale les enseignants sont moins payés que les salariés du privé.

• Heures supp : Nous savons que certains collègues sont prêts à rogner sur les congés pour gagner plus (Stages de remise à niveau pendant les vacances de Pâques et été) mais les réalités départementales sont très différentes.

Le Snuipp doit rendre lisibles ses revendications sur la revalorisation salariale, qui en aucun cas ne s’inscrit dans le « travailler plus pour gagner plus » mais tient compte du niveau de diplôme et de la complexité des missions (dont temps de préparation et de concertation).

Quel lien entre " temps de travail " et " métier d’enseignant " ? (distinguer temps de travail / temps de service / temps d’enseignement)

Quelles évolutions quantitatives ?

- Il n’y a pas eu de passage aux 35 heures pour les enseignants

- Une enquête 2002 estime le temps de travail des enseignants à un peu plus de 40h (livre vert Pochard)

- Il y a une augmentation de la charge de travail, qui empiète sur la vie privée (« surprise des débuts de carrière » d’après le sondage SNUipp – entrée dans le métier),

- Il existe une différenciation selon les fonctions (RASED, Directeur, maître formateur, adjoint, maître référent).

Quelles évolutions qualitatives ?

Les évolutions du métier ont induit une évolution de l’organisation et de la répartition des différents temps : évolution des missions depuis la démocratisation de l’enseignement secondaire (faire réussir tous les élèves avec leurs différences nécessite une organisation spécifique du temps dans la classe, une évolution des pratiques pédagogiques, la prise en charge de la difficulté scolaire...), augmentation du travail en équipe et du temps de concertation (projets d’écoles, équipes éducatives, PPRE...) dont une part plus importante avec les RASED, accroissement des prescriptions administratives (forme des préparations et projets, programmes plus lourds...), augmentation des évaluations et corrections, nécessité du lien avec les partenaires (parents, intervenants extérieurs...), formation continue...

• Des évolutions récentes liées à la semaine de 4 jours et à la mise en place de l’aide personnalisée (cf rapport IGEN 2009) D’après l’enquête SNU à la rentrée 2009, les journées sont nettement déséquilibrées, il existe davantage de tensions entre les enseignants, liées souvent aux difficultés pour se voir de façon informelle dans ces organisations différentes, une difficulté dans la mise en oeuvre du temps de concertation, une « prise de conscience professionnelle » sur le fait que certains élèves ont besoin/ tirent profit d’un travail en petit groupe mais un questionnement sur « comment le faire sur temps de classe » ? La suppression du samedi matin implique plus de difficultés à rencontrer les parents, les collectivités ; à organiser le conseil des maîtres, le conseil d’école.

• Le SNUipp a des mandats originaux, qu’il doit mieux faire connaître du public : Déconnexion temps élèves / temps enseignants permettant une réduction du temps de travail, une augmentation du temps de concertation et une modification de l’organisation de classe. C’est le 18h + 3h avec plus de maîtres que de classes.

Quel lien entre " temps de travail " et " carrières "

• Recours aux temps partiels : quels motifs (raisons familiales ? Réduire temps de travail ?...) quelles possibilités ? (réalités des départements ?)

• Durée des carrières : certains collègues font le choix de partir en retraite malgré la décote (rapport Cau Bareille).

• Mobilité des personnels

• Quels seraient les effets sur le métier et les conditions de travail d’une éventuelle modification de la répartition du temps sur l’année ?

Rappel : lorsque 2/3 des départements étaient à 4 jours, les enseignants et le SNU ne s’étaient pas opposés à la réduction de certains congés (été et Toussaint pour la majorité)

 

18 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Charente- Maison des Syndicats -10, rue Chicoutimi -16000 Angoulême

- Tél : 05 45 95 48 09
- tél. portable : 06 74 13 47 44
- fax : 05 45 93 26 18
- Mail : snu16@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Charente (16), tous droits réservés.