www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Charente (16)

Vous êtes actuellement : Dossiers  / Maternelle 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum 0 réaction
18 mars 2012

« Un outil majeur du développement de l’enfant »

3 questions à Anne-Marie Doly, agrégée de philosophie, enseignant-chercheur honoraire en Sciences de l’Éducation à l’IUFM d’Auvergne.

Quels sont les enjeux de l’enseignement de l’oral ?

La maîtrise de l’oral est indispensable à la réussite des apprentissages, en particulier à la lecture : la richesse de l’oral crée une capacité d’anticipation sur les mots, l’ordre des sons, l’organisation des phrases, les rapports entre l’écrit et le sens, qui facilite l’apprentissage. Les travaux d’Elisabeth Bautier sur de jeunes adultes ont également montré qu’il y avait un rapport entre le manque de maîtrise du langage et les difficultés d’intégration sociale et culturelle. Ceux de Bernard Lahire ont exprimé le rapport de la « maîtrise de la langue » à la réussite scolaire mais aussi au pouvoir social et politique.

Quel rôle dans le développement de l’enfant ?

Le modèle psycho-pédagogique de Vygotsky et Bruner valorise le langage comme outil majeur des apprentissages, et par suite du développement intellectuel et culturel de l’enfant. L’enfant n’apprend pas par sa seule activité tâtonnante sur le réel mais par une activité sans cesse médiatisée et étayée par l’aide langagière de l’adulte qui, en faisant opérer les prises de conscience nécessaires, en construit le sens et les modalités. Le langage est également indispensable au développement affectif de l’enfant.

Que signifie « maîtriser la langue » ?

Pour remplir ce rôle, un langage de rapport immédiat au monde, qui énumère et constate, ne saurait suffire. Il faut que s’installe un langage qui permette d’expliquer, d’anticiper et de parler de ce qui est absent ou abstrait. « Maîtriser la langue », ce n’est pas seulement apprendre à « communiquer », mais apprendre une langue qui maîtrise le rapport au monde par des actes et des pensées et pour cela, se maîtrise elle-même. Ce contrôle « métacognitif » passe par des moments d’apprentissage réguliers où sont liées la communication des élèves et la réflexion sur leur langage et sur la langue que sollicitera le maître.

 

11 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Charente- Maison des Syndicats -10, rue Chicoutimi -16000 Angoulême

- Tél : 05 45 95 48 09
- tél. portable : 06 74 13 47 44
- fax : 05 45 93 26 18
- Mail : snu16@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Charente (16), tous droits réservés.