www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Charente (16)

Vous êtes actuellement : Dossiers  / Réformes en cours 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum 0 réaction
30 mai 2011

Livret de compétences : appel au boycott

Le livret personnel de compétences avait déjà été introduit dans le Code de l’Education (articles D. 311-6 à D.311-9) par le décret n° 2007-860 du 14 mai 2007.

La circulaire de rentrée parue au BO du 5 mai 2011 en prévoit la généralisation en 2011-2012 à l’école primaire sous sa forme informatisée avec transmissions des données au collège.

1) Le SNUipp-FSU Charente rappelle les mandats de la FSU et de la FSU votés lors des derniers congrès :

FSU (mandats du congrès de Lille 2010)

I-2.2. Depuis la loi Fillon de 2005, le système éducatif est confronté à la définition de contenus d’enseignement qui privilégient l’acquisition et l’évaluation de compétences dites de base, de normes et de repères à travers notamment un « livret de compétences » ; la recherche montre pourtant que les élèves qui ont du mal à entrer dans les apprentissages n’y entrent pas mieux avec des programmes réduits au minimum. Cette conception utilitariste et normative de l’école dénature totalement les disciplines qui visaient jusque-là à développer l’esprit critique, notamment celles qui abordent des questions « socialement vives » et aident directement à comprendre et à interroger le monde dans lequel on vit (sciences économiques et sociales, histoire, géographie, SVT,…). Pire, l’introduction d’une évaluation de normes comportementales trahit une volonté de « formatage » de la jeunesse dans un sens conforme aux dogmes de la flexibilité et de la mobilité du marché du travail.

Zoom « évaluations » : L’introduction d’un livret de compétences pour valider l’acquisition du socle commun à l’école et au collège, pose de multiples problèmes, alourdit le travail des enseignants sans apporter aucune amélioration au système, ne garantit pas un traitement équitable des élèves sur l’ensemble du territoire et n’améliore en rien le suivi de la scolarité des élèves par leurs parents.

SNUipp (mandats du congrès de Brive 2010)

Le livret de compétences découle du socle commun, il écarte pleinement l’idée de réussite partielle et entraîne à plus ou moins long terme la stigmatisation des élèves, en particulier du fait de sa déclinaison numérique actuelle qui n’offre pas toutes les garanties éthiques. Le SNUipp demande l’abandon de ce livret de compétences (de la maternelle à la fin du collège) et en appelle à la liberté pédagogique des équipes.

 2) Le SNUipp-FSU Charente par son conseil syndical du 25 mai appelle l’ensemble des collègues à ne pas rentrer dans le dispositif LPC numérique à la prochaine rentrée. Nous vous conseillons la lecture du diaporama ci dessous.

PowerPoint - 1.4 Mo
approche PLC

 

8 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Charente- Maison des Syndicats -10, rue Chicoutimi -16000 Angoulême

- Tél : 05 45 95 48 09
- tél. portable : 06 74 13 47 44
- fax : 05 45 93 26 18
- Mail : snu16@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Charente (16), tous droits réservés.