www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Charente (16)

Vous êtes actuellement : Retraites 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum 0 réaction
15 décembre 2019

ECRIVEZ AUX DÉPUTÉ.ES CONTRE LE PROJET RETRAITES !!!

Parce que la grève n’est pas la seule forme d’action possible, innovons pour signifier notre refus de ce projet !

Nous vous proposons d’interpeller directement l’ensemble des parlementaires : ce sont nos élu.es, nos représentant.es à l’assemblée, ils et elles auront prochainement la responsabilité de nous alléger le compte en banque ou pas .... Ils et elles doivent refuser ce projet.

En envoyant massivement le courrier ci-dessous, nous allons mettre les député.es de notre pays devant leur responsabilité politique. Le groupe majoritaire est fragilisé et les élections municipales sont une échéance et un enjeu décisifs.

Vous pouvez coller le texte suivant (à modifier à votre guise) dans un message adressé à toutes et tous les parlementaires.

Nous avons découpé la liste de leur adresse mail en 6 groupes de moins de 100 adresses. Selon les types de messageries vous pourrez les contacter en un seul message avec toutes les adresses ou bien en plusieurs messages contenant moins d’adresses.

Merci d’ajouter l’adresse du SNUipp-FSU16 à votre envoi (snu16@snuipp.fr).

En fin message nous vous donnons des arguments à opposer aux quelques parlementaires un peu susceptibles qui ne manqueront pas de vous répondre, parfois sans pincettes !!.

Jusqu’à présent nous n’avons eu que quelques réponses de députés un peu perturbés par notre interpellation. L’un d’entre-eux est plutôt mécontent et cherche à nous intimider sur le mode "des enseignants ne devraient pas dire ça" !

Quand on regarde le parcours (merci Wikipédia) de ce professionnel de la politique situé très à droite, avec près de 25 ans de cumuls de mandats, on peu prendre du recul et considérer ses invectives comme négligeables. Ne nous laissons pas impressionner par des nantis qui demain se chargeront d’un clic et sans sourciller de nous couper les vivres.


PNG - 8.9 ko

Madame la députée, Monsieur le député,

Le gouvernement soumet à votre aprobation son projet de réforme des retraites. Ce projet, annoncé comme un acte de grande justice sociale :

- induira un allongement de nos carrières sans prendre en compte la dégradation de nos conditions de travail ni l’espérance de vie en bonne santé.
- sanctionnera les carrières "heurtées" touchant particulièrement les femmes (baisse des droits familiaux, ...).
- imposera la précarité (incertitude et variation du montant des pensions).

- aura pour conséquence directe la diminution de 30 à 40% du niveau de retraite des enseignant.es. La revalorisation de nos revenus dont se targue notre ministre n’y changera rien.

Madame la députée, Monsieur le député, vous qui en 5 ans de mandat allez toucher plus de 780 000 euros bruts d’indemnités et frais de représentation, vous qui après 5 ans de cotisation allez bénéficier de près de 650 euros de retraite, vous qui en moyenne gagnez plus que 5 enseignants en activité depuis 20 ans, vous qui en moyenne gagnerez 2700 euros de retraite pour vos bons et loyaux services à la nation,

Madame la députée, Monsieur le député,

VOTEREZ-VOUS CE TEXTE en toute bonne conscience ?

Auprès de nos élèves, chaque jour, nous servons l’État, chaque heure nous préparons la société de demain, qui a dit que nous devrions aussi nous sacrifier ? Oui, le système des retraites peut être amélioré, mais il doit conserver et respecter l’état d’esprit de solidarité dans lequel vos prédécesseurs l’ont mis en place.

Un.e enseignant.e de l’école de la République Française.

Copie envoyée au SNUipp-FSU Charente, syndicat majoritaire des enseignant.es du 1er degré au niveau national et départemental.


6 groupes de moins de 100 adresses pour des raisons de limites techniques de nos messageries.

Zip - 56.7 ko
adresses mail députés
PDF - 407.4 ko
adresses mail députés

Certains députés nous ont déjà reproché l’imprécision des chiffres annoncés dans notre lettre les interpellant. Alors voici quelques données très précises (dont la plupart sont issues du site de l’Assemblée Nationale). Chacun se fera une idée du niveau de richesse ou de la nécessité de sortir son mouchoir pour essuyer les larmes de ces élus pointilleux.

 

14 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Charente- Maison des Syndicats -10, rue Chicoutimi -16000 Angoulême

- Tél : 05 45 95 48 09
- tél. portable : 06 74 13 47 44
- fax : 05 45 93 26 18
- Mail : snu16@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Charente (16), tous droits réservés.