www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Charente (16)

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum 0 réaction
26 janvier 2016

Compte rendu aux écoles suite au CTA

Carte scolaire : 10,5 postes pour La Charente

La répartition des postes se fera comme suit :

Plus de maître que de classe : 2,5

RASED : 1 Moins de 3 ans : 1

Remplacement : 6

Dispositif particulier : 0

Le Recteur a tranché ce mardi lors du Comité Technique Académique : sur les 40 postes pour le 1er degré alloués à l’académie de Poitiers,.la Charente en aura 10,5........ Cette dotation reste exceptionnelle par rapport aux années précédentes puisque le nombre d’élèves devrait baisser à la rentrée prochaine ( - .224). Pour notre département, la signature du protocole rural donne lieu a l’octroi de 5 postes supplémentaires. Les protocoles seront signés entre les associations des maires, les départements (partie "transports") et le Rectorat. Quelque soit l’évolution démographique, les moyens seront stabilisés sur les 3 années à venir (gel des moyens), mais les territoires s’engagent à mener des réfléxions sur : :

- les créations de RPI concentrés et déconcentrés
- les fermetures de petites écoles
- les fusions d’écoles Le Rectorat, pour notre académie s’engage en contrepartie à garantir :
- une meilleure scolarisation des élèves de – de 3 ans,
- des postes "+ de maîtres que de classe"
- meilleur accompagnement numérique

Le Snuipp-fsu 16 a demandé la tenue d’un groupe de travail1er degré spécifique à ce protocole rural en Charente. Dans l’autre département concerné , les deux-Sèvres, cela est déjà prévu.

Commentaires sur le nombre de postes de remplacement en fonction du nombre de décharges nécessaires ..........6 postes...... pour le remplacement : or d’après le calcul du SNUipp-FSU16, il faudrait pourtant un minima de .9.5...postes à la rentrée 2016 pour effectuer les décharges des directions des écoles à 2 cl, 3 cl ( passage de 4 à 10 jours par an) et 8 cl (passage de 1/4 à 1/3).

> Autres sujets portés par le SNUIpp-FSU >

Segpa : Le recteur a indiqué que les SEGPA seraient traités à la même hauteur que les autres divisions du collège. Le SNUIpp-FSU a demandé que ces moyens soient fléchés et non dilués dans la dotation générale des collèges. >

Erea : le SNUipp-FSU a fait remonter l’inquiétude des collègues notamment des PE éduc. Le recteur confirme pour la rentrée prochaine le maintien des moyens actuels. Il a annoncé qu’un groupe de travail académique aurait lieu sur ce sujet car ils mènent une étude prospective sur la surveillance des nuitées par des ASSEDU. ll a aussi rappelé la pertinence du travail éducatif d’internat et sa volonté de ne pas bousculer l’existant... sauf si une nouvelle consigne ministérielle apparaissait. Le SNUipp-FSU a demandé et obtenu que les représentants du personnel soient associés à cette réflexion.

Direction et Simplification administrative : le SNUipp-FSU a fait remonter la colère des directeurs et directrices sur la non avancée de ce dispositif. L’administration indique qu’un document de simplification sera présenté en mars au prochain CTA... Le SNUipp-FSU 16 continue d’appeler les écoles à participer à l’opération " Maintenant, on simplifie nous mêmes !" >

Accompagnement éducatif : le SNUipp-FSU a dénoncé la baisse des moyens pour l’accompagnement éducatif pour les élèves en REP de la Charente. Le rectorat explique cette baisse par une répartition pour l’ensemble des élèves REP du 1er-2nd degré et par la baisse des effectifs... Pour le SNUipp-FSU, ces explications ne sont pas entendables. Elles génèrent des situations inacceptables pour les élèves les plus fragiles. >

PES : Le SNUipp-FSU a demandé qu’un groupe de réflexion ait lieu pour modifier les conditions de stage et formation des stagiaires qui ne sont actuellement pas satisfaisantes. Le rectorat indique qu’il n’ y a pas d’éléments "objectifs " (arrêt de travail, démission) de cette insatisfaction des stagiaires et que ce travail ne peut être mené qu’en lien avec l’ESPE. Le SNUipp-FSU continuera dans tous les instances à porter une autre formation, en s’appuyant par exemple sur l’article de Roland Goigoux sur ce lien. >

Postes adaptés : 45 postes (comme l’année précédente) restent attribués à ce dispositif pour l’ensemble de l’Académie, donc pour 8000 collègues. Le SNUipp-FSU dénonce une dotation trop faible qui conduit l’administration à hiérarchiser des priorités médicales et ainsi à refuser le dispositif (poste adapté, allègement de service) pour des personnels gravement malades . >

 

17 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Charente- Maison des Syndicats -10, rue Chicoutimi -16000 Angoulême

- Tél : 05 45 95 48 09
- tél. portable : 06 74 13 47 44
- fax : 05 45 93 26 18
- Mail : snu16@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Charente (16), tous droits réservés.