www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Charente (16)

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum 0 réaction
10 janvier 2015

CHARLIE : ressources/analyses/témoignages/hommages

Après l’attentat perpétré mercredi dans les locaux de Charlie Hebdo, les enseignantes et enseignants doivent d’abord répondre aux interrogations de leurs élèves y compris les plus jeunes mais aussi faire travailler les plus grands sur certaines valeurs profondément attaquées.

Voici des ressources permettant d’aborder l’actualité dans un premier temps puis des notions d’éducation civique : valeurs républicaines et démocratiques, liberté de penser et d’expression, liberté de la presse, pluralité des opinions, laïcité...

- Sur le site Eduscol

- Sur le site du CLEMI

- Le numéro du 9 janvier du Petit Quotidien, mis gratuitement à disposition par sa rédaction (6 - 10 ans)

- L’édition spéciale de Mon quotidien, mise également gratuitement à disposition (10 - 14 ans)

- http://rue89.nouvelobs.com/2015/01/08/parler-charlie-hebdo-a-lecole-ils-sont-intelligents-eleves-256966

- http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/01/08012015Article635563001032734997.aspx


Des articles de fond

Liberté d’expression, laïcité, islamophobie, "union sacrée", réponse sécuritaire, rôle de l’école… Les intellectuels se sont mobilisés pour donner un sens aux lendemains des attentats. Sélection des textes les plus marquants.

Profs en première ligne

Bernard Girard : "Une minute de silence perturbée, c’est un appel à éduquer autrement"

« La réalité de l’école, elle est connue de longue date : ce qui sape le "vivre ensemble", ce n’est pas une religion, ni même un foulard sur la tête de quelques jeunes filles, mais la discrimination sociale et ethnique à l’œuvre dans un système éducatif qui, en dépit des discours, reste profondément élitiste. »

Collectif : "Comment avons-nous pu laisser nos élèves devenir des assassins ?" « Nous, c’est-à-dire les fonctionnaires d’un Etat défaillant, nous, les professeurs d’une école qui a laissé ces deux-là et tant d’autres sur le bord du chemin des valeurs républicaines, nous, citoyens français (…) : nous sommes responsables de cette situation. »

Chouyo : "Mes élèves, un drame et des mots" « Nous sommes en première ligne d’une lutte pour laquelle nous n’avons que trop peu de moyens, humains et horaires. (…) Donnez-nous des médecins scolaires, des assistantes sociales, des COP, des assistants d’éducation, des éducateurs, des profs payés et traités correctement. Donnez-nous des heures pour aider à réfléchir, interroger et comprendre le monde dans lequel nos élèves vivent et sont amenés à prendre part. »

Marie : "Pour mes élèves de Seine Saint-Denis" « Pas d’amalgame, dit-on. Sauf qu’on regarde toujours du même côté quand quelque chose ne va pas. On dresse l’inconscient des lecteurs, même les plus intelligents, à créer une association d’idées entre un attentat terroriste et des gamins de Seine Saint-Denis qui ne représentent pas la majorité et qui sont conditionnés par le milieu qui les a vus naître. »

À lire aussi : "L’école, Charlie et les autres : entrer dans la boîte noire des classes", un recueil de contributions d’enseignants, et l’article de Mediapart "Pour les enseignants, il faut dialoguer, dialoguer et encore dialoguer".

Contre les stigmatisations

Olivier Roy : "La peur d’une communauté qui n’existe pas" « Et pourtant, on ne cesse de parler de cette fameuse communauté musulmane, à droite comme à gauche, soit pour dénoncer son refus de vraiment s’intégrer, soit pour en faire une victime de l’islamophobie. Les deux discours opposés sont fondés en fait sur le même fantasme d’une communauté musulmane imaginaire. »

Didier Fassin : "Notre société a produit ce qu’elle rejette aujourd’hui comme une monstruosité infâme" « Alors, se réclamant de valeurs dont ils oublient qu’eux-mêmes les appliquent sélectivement tandis qu’elles sont reconnues par la plupart des musulmans, celles et ceux qui considèrent qu’il serait dangereux de comprendre s’indignent. »

Collectif : "Plus que jamais, il faut combattre l’islamophobie" « Nous ne défendons pas les musulmans, mais l’avenir de la société française dans sa diversité. Nous représentons un espoir que nos détracteurs risquent de détruire. L’essentiel est d’assurer l’égalité entre tous. »

Éric Fassin : "De #JeSuisCharlie à #NotInOurName" « On aimerait, sans trop y croire, que les figures publiques qui jouissent aujourd’hui en toute bonne conscience d’une célébration des valeurs démocratiques, à leur tour, se sentent appelées à protester contre leur récupération islamophobe, xénophobe et raciste. »

Contre l’union sacrée

Frédéric Lordon : "Charlie à tout prix ?" « Il y a une façon aveuglée de s’extasier de l’histoire imaginaire qui est le plus sûr moyen de laisser échapper l’histoire réelle — celle qui s’accomplit hors de toute fantasmagorie, et le plus souvent dans notre dos. Or, l’histoire réelle qui s’annonce a vraiment une sale gueule. »

André Gunthert : "La défaite Charlie" « Soudée par la peur, le deuil et la colère, la communauté qui fait bloc contre l’ennemi est profondément régressive. Elle se berce de symboles pour faire mine de retrouver une histoire à laquelle elle a cessé depuis longtemps de croire. »

Collectif : "Non à l’union sacrée !" « Nous ne participerons pas à l’union sacrée. On a déjà vu à quelle boucherie elle peut mener. En attendant, le chantage à l’unité nationale sert à désamorcer les colères sociales et la révolte contre les politiques conduites depuis des années. »

Quelle laïcité ?

Pierre Khalfa et Gustave Massiah : "Mettons la laïcité au service de l’intégration et non de la stigmatisation" « Ne pas voir que le vocable de laïcité est l’enjeu d’une bataille politique pour sa définition laisse la porte ouverte à toutes les interprétations. Se contenter aujourd’hui de se réclamer de la laïcité sans en définir le contenu peut amener à toutes les dérives. »

Jean Baubérot : "Être Charlie. Être laïque" « Attention à ne pas canoniser les victimes. Attention à accepter le droit à la critique, fut-elle considérée comme blasphématoire, à l’égard de représentations de la laïcité, comme à l’égard de représentations philosophiques ou religieuses. »

Critique de la religion et liberté d’expression

Haoues Seniguer, Abdellatif Idrissi, Dominique Avon, Rachid Benzine : "Le monde souffre de schizophrénie" « Loin de nous l’idée de réduire les religions, comme les idéologies non-religieuses, à la face violente qu’elles ont véhiculée dans l’histoire. Mais qui osera affirmer que des paroles et des actes mortifères n’ont jamais été commis au nom d’une foi, quelle qu’elle soit, à travers l’histoire ? »

Karim Emile Bitar : "Caricatures et liberté d’expression : le choc des hypocrisies" « Mais au-delà des petites tartufferies des derniers jours, c’est tout le débat autour de la liberté d’expression et des caricatures du prophète qui a eu lieu depuis dix ans autour de Charlie Hebdo qui a été marqué par le choc de deux monumentales hypocrisies parallèles, chaque partie se montrant incapable de faire tomber ses œillères et de sortir de la paranoïa, du double discours et des indignations sélectives. »

Christophe Ramaux : "La gauche radicale a eu tort d’attaquer la prétendue islamophobie de Charlie" « La rédaction de Charlie avait raison : en les accusant d’islamophobie, c’est un procès en racisme que d’aucuns s’autorisaient à son encontre. Une salissure ignoble pour ces dessinateurs et écrivains qui ont toujours eu l’antiracisme chevillé à la plume. »

Menaces sur les libertés

Robert Badinter : "On ne touche pas au cœur de la démocratie sans s’affaiblir" «  Ne nous laissons pas aller à ces ripostes de papier presque dérisoires qui consistent à fabriquer textes, exceptions qui méconnaissent les principes fondamentaux. (…) Il faut être extrêmement ferme face à des réactions que l’on peut comprendre, le désir de protection contre des tueurs, mais ce n’est pas là que cela se situe. » La Quadrature du Net : "Non à l’instrumentalisation sécuritaire" « Depuis 1986 chaque acte terroriste a été suivi d’une loi antiterroriste, lesquelles entraînent systématiquement un recul des libertés fondamentales au prétexte de la sécurité. »

Pour conjurer le pire

Dominique G Boullier : "Il y aura d’autres Charlie tant que…" « Oui, il faut défendre becs et ongles la liberté contre le totalitarisme des sectes islamistes mais il faut réfuter les modèles de liberté libérale qu’a engendrés la finance et qui ont détruit de l’intérieur le moral et la morale des pays capitalistes pour générer partout le ressentiment. »

Roger Martelli : "Se sortir de la guerre et non pas chercher à la gagner" « Si notre société s’accoutumait durablement à l’idée qu’elle est en guerre, toute faille dans l’État de droit conduirait immanquablement à la déraison d’État. Auquel cas, comme par une ironie de l’histoire, on pourrait se dire que Ben Laden et les tueurs de Paris ont gagné "leur" guerre. »

Étienne Balibar : "Trois mots pour les morts et pour les vivants" « À l’exploitation de l’islam par les réseaux jihadistes (…) ne peut répondre qu’une critique théologique, et finalement une réforme du "sens commun" de la religion, qui fasse du jihadisme une contrevérité aux yeux des croyants. »


Des hommages…

Celui des dessinateurs :

http://www.liberation.fr/societe/2015/01/09/ca-crayonne-dur-pour-charlie_1176825

Celui de Grand corps malade, en chanson :

https://www.youtube.com/watch ?v=U2a79-0QuGo

Celui de JB Bullet en chanson :

https://www.youtube.com/watch ?v=U3yW1dG9LC0

Celui de Camille, Jeanne Cheral, la grande Sophie et Emilie Loizeau :

http://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/video_l_hommage_des_francoises_a_charlie_hebdo_332940

Celui des journaux du monde :

http://www.liberation.fr/societe/2015/01/08/charlie-hebdo-des-unes-en-deuil_1175787


Des témoignages…

video de l’hommage de François Morel à Patrick Pelloux

http://www.vanityfair.fr/monde-de-vf/articles/franois-morel-adresse-un-message-de-soutien-son-ami-patrick-pelloux/23485

Article de l’huma sur Elsa Cayat :

http://www.humanite.fr/elsa-cayat-et-le-divan-de-charlie-562233

article Politis Fabrice Nicolino, blessé dans l’attentat

http://www.politis.fr/Des-nouvelles-de-Fabrice-Nicolino,29626.html

article politis de Eloïse Lebourg, journaliste ancienne rédactrice à charlie Hebdo

http://www.politis.fr/J-ai-vecu-Charlie,29619.html


Des analyses…

article Politis Aurel : la caricature

http://www.politis.fr/Aurel-L-humour-derange,29630.html

Video de Boris Cyrulnick :

http://www.tv7.com/point-de-vue-de-boris-cyrulnik-neuropsychiatre_3979593465001.php

article analyse médiapart : des sentiments culturels

http://blogs.mediapart.fr/blog/mathiasdelori/080115/ces-morts-que-nous-n-allons-pas-pleurer

article sud ouest de Luz : Charlie Hebdo est contre le symbolisme !!!

http://www.sudouest.fr/2015/01/10/pour-le-dessinateur-luz-ces-manifestations-sont-a-contre-sens-de-charlie-1792749-6092.php

Article liberté de la presse : pas partout !

http://www.liberation.fr/monde/2015/01/11/la-liberte-de-la-presse-n-a-pas-que-des-amis-dans-le-defile-parisien_1178396


Et après…

http://ecrans.liberation.fr/ecrans/2015/01/09/charlie-s-installe-a-libe-bon-on-fait-le-journal_1177043

http://www.liberation.fr/politiques/2015/01/10/la-tentation-d-un-patriot-act-a-la-francaise_1177894

 

8 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Charente- Maison des Syndicats -10, rue Chicoutimi -16000 Angoulême

- Tél : 05 45 95 48 09
- tél. portable : 06 74 13 47 44
- fax : 05 45 93 26 18
- Mail : snu16@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Charente (16), tous droits réservés.