www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Charente (16)

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum 0 réaction
23 mai 2014

Rentrée 2014 : moyens pour l’école, rythmes, le SNUipp-FSU lance l’alerte sociale.

le Conseil national réuni le 14 mai vous invite à signer l’appel au ministre de l’éducation sur les conditions de rentrée et les rythmes scolaires.

Moyens pour l’école :

Pour la rentrée 2014, le ministère a prévu la création de 2355 postes qui ne suffiront pas à absorber la hausse démographique et à améliorer les conditions d’enseignement pour le plus grand nombre.

L’enquête carte scolaire initiée par le SNUipp-FSU a permis de mettre en lumière les premières tendances. Ces créations ne permettront pas d’abaisser le nombre d’élèves par classe, d’engager un véritable rattrapage des postes RASED et de remplaçants. De plus, le volume de créations de postes pour les nouveaux dispositifs reste insuffisant pour une véritable transformation de l’école. Les 875 postes non pourvus au concours PE vont avoir, par ailleurs, un impact sur les cartes scolaires dans les départements.

Un tout autre investissement budgétaire pour traduire concrètement la priorité au primaire est indispensable. Le SNUipp-FSU alerte sur les conditions de la rentrée qui ne permettront pas d’améliorer la situation dégradée. Il continue d’intervenir dans les départements sur les opérations de carte scolaire.

Rythmes :

Le SNUipp-FSU a voté contre le projet de décret autorisant des assouplissements de la réforme des rythmes présenté au Conseil supérieur de l’éducation et en Comité Technique Ministériel le 5 mai. Les possibilités d’expérimentations apparaissent très réduites et le calendrier est trop serré pour que les collègues puissent s’en emparer. De plus, ce décret complémentaire ne change rien au cadre général de la réforme : demandes des personnels non entendues, insuffisances du financement, inégalités territoriales, poids accru des élus, concurrence du privé, …

Nous sommes toujours loin d’une réforme qui permette aux écoles de construire un projet cohérent pour la réussite des élèves, recueillant l’adhésion de la communauté éducative. C’est pour cette raison que le SNUipp-FSU continue de demander sa non généralisation systématique, la suspension de sa mise en œuvre et la réécriture totale du décret. Une réforme des rythmes scolaires est efficace si elle contribue à la réussite des élèves et améliore les conditions de travail et de vie des personnels. La semaine scolaire doit s’organiser selon un cadrage national, comme c’était le cas avant 2008, avec des possibilités de dérogations émanant des conseils d’école dans l’intérêt du service public d’éducation.

Les contraintes du périscolaire ne doivent pas dicter l’organisation du temps scolaire. Le SNUipp-FSU s’oppose à toute territorialisation de l’école et réaffirme que les conseils d’école, seuls, peuvent être le lieu d’élaboration des propositions d’organisation, notamment sur les horaires des écoles, de la mise en œuvre concrète des projets (d’étude des conventions d’utilisation des locaux, des transitions des temps scolaires et périscolaires…). Aucun aménagement ne peut se faire contre l’avis des conseils d’école.

La question des rythmes scolaires, si elle a été largement mise en avant, par le ministère, ne peut être la seule réponse à la lutte contre la difficulté scolaire. Cette réforme ne répond pas aux vrais enjeux de la lutte contre les inégalités scolaires. La priorité au primaire doit être une réalité et doit être articulée avec une amélioration des conditions de travail des collègues. Voir article sur la réalité des 4 ou 4,5 jours

Le SNUipp-FSU lance un appel national à signer par l’ensemble des collègues et rendu public. A la rentrée, il mettra en débat auprès de la profession la question d’une grève nationale dans le cadre unitaire le plus large possible. Dans ce cadre, il lancera une alerte sociale.

Appel à faire signer massivement et à renvoyer au SNUipp-FSU16 en pièce jointe

PDF - 57.9 ko
petition_snuipp_fsu_priorites_pour_reussir_l_ecole

 

8 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Charente- Maison des Syndicats -10, rue Chicoutimi -16000 Angoulême

- Tél : 05 45 95 48 09
- tél. portable : 06 74 13 47 44
- fax : 05 45 93 26 18
- Mail : snu16@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Charente (16), tous droits réservés.