www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Charente (16)

Vous êtes actuellement : Formation, ESPE  / M@gistère 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum 0 réaction
8 mai 2014

M@gistère = Zéro pointé

M@gistère : ça ne marche pas bien mais déjà suffisamment pour un premier bilan. C’est juste assez lamentable, potentiellement dangereux, et vraiment écœurant. L’école mérite une autre formation pour ses acteurs !!!

M@gistère est d’abord assez lamentable.

Au début on peut se laisser bercer par son fonctionnement ronronnant, infantilisant. Mais très vite les premiers dysfonctionnements apparaissent. Au final cette usine à gaz à l’interface peu intuitive risque vite de se révéler chronophage une fois que tous les petits plantages auront été surmontés. Mais ce n’est, hélas pas le plus grave...

M@gistère c’est aussi potentiellement dangereux.

Tout au long du processus un serveur garde trace de votre progression, de vos réponses pour vous permettre d’effectuer votre « parcours » à votre rythme. Si rien ne dit que ce logiciel a d’abord été conçu pour cela, il est cependant évident qu’au final rien n’empêche un éventuel IEN désœuvré de mieux pouvoir surveiller ses ouailles à distance par ce biais. Donc non content que l’on assiste déjà à la fin des rapports humains dans le processus de notre formation, on s’expose également à la mise en place d’une éventuelle surveillance à distance de notre réflexion...

M@gistère c’est surtout vraiment écœurant.

Un vrai déluge de novlangue ultralibérale dans les propos de notre formateur virtuel, mais est-ce vraiment au service de la réussite de tous ? Cet endoctrinement à distance met rapidement mal à l’aise en nous invitant à nous organiser et à « planifier nos agendas » (oui, on les a attendu pour cela) tout en remplissant un « tableau de bord » durant la progression. « Tout est affaire de contrôle et de planification » nous dit-on encore dans cette « formation augmentée » (re-sic).

Bah de toutes façons il paraît que « le bénéfice sera largement à la hauteur de ce que vous aurez investi dans la formation ».

Au bout d’un moment, la stupeur passée, on finit par se dire qu’il serait préférable que les cerveaux enfumés de celles et ceux ayant commis cette formation au rabais retournent à leur place : dans la contemplation béate des cours boursiers. Ces gens là, et leur logique néfaste, n’ont rien à faire près des cours d’école. Lâchons nous en tous cas dans les commentaires en fin de parcours pour refuser ensemble cette nouvelle tentative rampante de privatisation de l’école ! Et au fait combien ce joujou a-t-il coûté ??? Car au fond la seule question que l’on peut se poser à l’issue de ce premier « parcours » est la suivante : Pour permettre à tous nos élèves d’être épanouis et en progression ne vaut-il pas mieux miser sur une formation de qualité et bien adaptée, le retour réel (et pas seulement annoncé) des Rased et la mise en place effective (et pas seulement annoncée) du dispositif du plus de maîtres que de classes, que nous prônons depuis des années au SNUipp ??? Vous êtes les seuls juges...

 

8 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Charente- Maison des Syndicats -10, rue Chicoutimi -16000 Angoulême

- Tél : 05 45 95 48 09
- tél. portable : 06 74 13 47 44
- fax : 05 45 93 26 18
- Mail : snu16@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Charente (16), tous droits réservés.