www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Charente (16)

Vous êtes actuellement : Dossiers  / Education prioritaire 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum 0 réaction
1er décembre 2013

Education prioritaire : pétition pour une réduction du temps pour les PE


- Pétition

- Dernière minute : communiqué de presse

Les professeurs des écoles exerçant en éducation prioritaire sont, pour l’instant écartés d’une mesure visant à réduire le temps d’enseignement dans ces zones : le SNUipp-FSU lance une pétition pour demander son application à tous les enseignants de ces territoires.

Le ministère propose une réduction de près de deux heures d’enseignement par semaine du service des professeurs de collège en éducation prioritaire dès la rentrée 2014 afin de dégager un temps spécifique pour la relation aux familles, le travail en équipe, les collaborations éducatives, la formation continue... Il s’agit là d’une très bonne nouvelle pour les enseignants de collège.

Pour l’instant, les professeurs des écoles exerçant sur ces mêmes territoires et qui vivent au quotidien les mêmes réalités professionnelles ne seraient pas concernés par la mesure. Le ministère renvoie une décision équivalente pour l’école primaire à des discussions ultérieures en début d’année 2014. Réduction du temps d’enseignement pour tous les enseignants d’éducation prioritaire : on signe !

Il ne peut pas y avoir deux poids, deux mesures. Le SNUipp-FSU demande que cette disposition de réduction de temps d’enseignement des enseignants en éducation prioritaire s’applique aussi pour les enseignants du primaire, sans pour autant baisser les heures de classe pour les élèves.

Il propose de signer et de faire signer cette pétition réclamant l’application de la mesure de réduction du temps d’enseignement pour tous les enseignants en éducation prioritaire du premier et du second degré.

cliquez ici pour signer la pétition

COMMUNIQUE DE PRESSE du 29 11 13

Il semblerait que le Ministre de l’Education nationale ait maintenant décidé de traiter dans un même mouvement la situation des enseignants du primaire et des collèges exerçant en Éducation prioritaire : tous pourraient bénéficier d’une mesure d’allègement de leur temps d’enseignement permettant les relations aux familles et le travail en équipe notamment .

Le SNUipp-FSU avait interpellé le ministre dès le 28 octobre (1) pour demander que la mesure qui alors ne s’adressait qu’aux enseignants des collèges soit étendue aux enseignants des écoles exerçant sur les mêmes territoires et dont les conditions d’exercice du métier étaient similaires.

Aujourd’hui, à quelques jours de la grève initiée par le SNUipp-FSU le 5 décembre, le discours du ministre semble évoluer. Il ne faut pas s’arrêter en si bon chemin : maintenant nous demandons des actes ! Le SNUipp-FSU demande maintenant que le ministre transmette sans délai la proposition précise de même ampleur et avec le même calendrier que celle qui est écrite, noir sur blanc, pour le collège dans les fiches du chantier métier actuellement en discussion (2) et qui prévoit une décharge de service de près de 2 heures hebdomadaire. Le SNUipp-FSU se félicitera alors de voir sa demande et celles des professeurs des écoles satisfaite.

Pour l’heure, le SNUipp-FSU ne s’en tiendra pas aux déclarations de bonnes intentions. Il appelle à continuer à signer la pétition demandant que tous les enseignants en Éducation prioritaire, premier et second degré puissent bénéficier d’une telle mesure au service de la réussite des élèves.

 

2 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU Charente- Maison des Syndicats -10, rue Chicoutimi -16000 Angoulême

- Tél : 05 45 95 48 09
- tél. portable : 06 74 13 47 44
- fax : 05 45 93 26 18
- Mail : snu16@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Charente (16), tous droits réservés.